lundi, juin 27, 2022

Raisons pour lesquelles mon bébé pleure dès que je le pose

La maternité reste une dure épreuve par laquelle passent la majorité des femmes. En particulier, lorsque notre nourrisson grandit, les mamans se doivent de faire face à une multitude de soucis : allaitement, poussée dentaire, vaccins, contrôle, etc. Mais l’une des problématiques les plus récurrentes liées à la maternité, reste le sommeil du bébé.

En effet, le problème du sommeil du nourrisson est un souci pour l’intégralité des mamans, et le réveil du nourrisson lorsque nous le posons dans son landau afin qu’il puisse rejoindre les bras de Morphes peut avoir une multitude de raisons.

Pourquoi les bébés pleurent-ils, et dans quelles circonstances pleurent-ils ?

Etant le seul moyen de s’exprimer pour les bébés, les pleurs restent un moyen significatif pour les nourrissons, leur permettant de s’adresser à leur entourage. En effet, il est primordial pour les parents d’analyser et d’interpréter de façon consciencieuse les larmes de leurs nourrissons afin de les comprendre.

En effet, il a été établi que les bébés, durant leurs premiers mois peuvent pleurer jusqu’à trois heures par jour, et ce, de façon quotidienne. Les raisons les plus fréquentes causant les pleurs des bébés, sont notamment :

  • Une couche mouillée ;
  • La faim ;
  • La soif ;
  • L’ennui ;
  • La température de la pièce trop haute ou alors trop basse ;
  • Une couche sale ;
  • Des douleurs à un endroit donné ;
  • La fatigue et l’épuisement.

En effet, les bébés ont pour seul moyen d’expression leurs larmes, c’est pourquoi qu’en tant qu’adultes, il est nécessaire de prêter attention aux différents états du bébé afin de mieux le comprendre à l’avenir.

Pourquoi le bébé pleure à chaque fois qu’on le pose pour dormir ?

En effet, de multiples raisons peuvent être les causes des larmes de nos petits chérubins. C’est pourquoi nous nous devons d’être attentifs à eux et au moindre de leur désir. En effet, afin de pouvoir interpréter de façon naturelle les pleurs des bébés, il est nécessaire de se mettre à la place de celui-ci.

Généralement, les pleurs des enfants sont causés par les six causes citées ci-dessus, seulement, il arrive que le problème se trouve complètement ailleurs, d’où l’intérêt de creuser plus profondément afin de trouver la source du problème de notre enfant.

Le sommeil d’un nourrisson est particulièrement délicat. En effet, ce dernier nécessite jusqu’à 14 heures par jour, lorsque ce dernier a entre 1 mois et 12 mois, et aux environs de 17 heures par jour lorsqu’il est nouveau-né. Au bout de trois mois, ce dernier commence à différencier la journée de la nuit, ce qui lui permet de stabiliser son sommeil. Cependant, il est important de mentionner que bien souvent, ces derniers trouvent des difficultés à trouver le sommeil.

En effet, bien souvent, il arrive que lorsque nous réussissons à endormir notre chérubin, il se réveille en larmes une fois posé confortablement dans son lit. Ce problème reste assez récurrent et beaucoup de mamans en témoignent et en souffrent. Il s’agit pour la majorité des cas, d’un signe alarmant de problèmes digestifs. En effet, le réveil en sursaut ainsi que les pleurs et les sanglots de notre bout de chou à chaque fois qu’on pose ce dernier, sont bien souvent provoqués par des désagréments gastriques. Il a effectivement été établi que dans la majorité de ces cas, il est surtout question de digestion.

D’où l’importance de faire faire son rot à notre enfant après avoir mangé, afin que ce dernier puisse profiter d’une nuit de sommeil complète, sans le moindre désagrément.

Que faire si mon bébé continue à pleurer ?

En revanche, si vous constatez que même après avoir pris soin de faire faire le rot à votre bébé, son problème de sommeil persiste, il serait plus judicieux d’aller consulter directement chez un spécialiste.

En effet, si vous voyez que votre bébé persiste avec ses problèmes de larmes et de sommeil, il vous est conseillé d’avoir recours à un professionnel afin d’établir la vraie raison de ses désagréments nocturnes. Car cela signifie que le problème vient d’une autre source, il se pourrait que ça soit du par exemple, à une poussée dentaire. C’est pour ça qu’il est conseillé de prendre directement conseil chez un pédiatre.

Latest Posts