lundi, septembre 27, 2021

Comment aider un enfant victime de phobie scolaire ?

Phénomène de plus en plus courant, la phobie scolaire est devenue un mal consistant auquel il est important de trouver des approches de solutions efficientes.

De plus en plus d’enfants de nos jours la développent. Face à cet état de choses, bon nombre de parents n’adoptent pas nécessairement la bonne approche.

Voici ce que je vous propose de faire face à une telle situation.

La phobie scolaire

Certains enfants ont peur d’aller à l’école. Ils font alors montre d’une résistance manifeste à travers des réactions d’anxiété très vives ou de panique quand on essaie de les y forcer.

Ces enfants souffrent et ont une certaine réticence vis-à-vis de l’école. Il faut donc les aider.

Les attitudes à adopter pour aider l’enfant

Par expérience de ce que j’ai vécu avant mon propre enfant, je peux vous dire qu’il n’est pas opportun de brusquer votre enfant lorsqu’il décide de ne pas aller à l’école. Lorsque vous sentez qu’il ressent une certaine anxiété lorsqu’il doit aller à l’école, ne le forcez.

Vous pouvez d’abord l’observer pendant un temps. Cela vous permettra de voir s’il se sent vraiment à l’aise en étant à la maison pendant que tous ses camarades sont à l’école. Après un laps de temps, renouer le dialogue avec lui. Parlez-lui sans le brusquer pour comprendre son ressenti.

Si après cela, vous ne sentez en lui, aucune nostalgie ou aucun engouement pour renouer avec l’école, vous devrez prendre des mesures drastiques.

Consulter un spécialiste

L’une des solutions que je vous propose après l’avoir écouté est de consulter un médecin généraliste. De la sorte vous pourrez être certain de ce qu’il n’est pas malade afin d’orienter comme il se doit vos réflexions histoire de trouver la bonne solution.

C’est la meilleure alternative mais vous aussi, vous devez continuer à jouer votre partition pour que votre enfant guérisse de cette phobie.

Avoir beaucoup de patience

Le moment le plus dur pour un parent, c’est lorsque l’enfant annonce clairement sa volonté de ne plus aller à l’école. C’est justement à ce moment qu’il faut faire preuve de calme et de patience pour éviter que l’enfant se sente encore plus mal.

Plutôt que de le forcer à y aller, le mieux à faire c’est d’avoir une discussion avec lui, et songer à contacter un professionnel pour un appui adéquat. La patience est également de mise tout au long du traitement.

Faire preuve de compréhension

Cela peut paraître a priori comme un caprice ou une fantaisie que votre enfant ne veuille plus du tout aller à l’école.

Pourtant, ce n’est pas forcément le cas. Plutôt que de banaliser la situation et de lui faire des remontrances, il vaudrait mieux engager un suivi immédiat.

Latest Posts

Nounou Top : fonctionnement & avantages

Nounou Top est une start-up qui a vu le jour en 2011. Personnellement, j'ai eu vent de l'existence du site très récemment grâce à...

Quelle est la température idéale dans une chambre ?

Une hygiène de vie déséquilibrée, le stress ou encore une alimentation inadaptée sont traditionnellement des freins à un sommeil récupérateur. Toutefois, ils ne sont...

Porte-Bébé Manduca : choix, avantages, prix… [Guide Complet]

Pour préparer l’arrivée d’un enfant, vous devez impérativement prévoir des accessoires pour son confort et son bien-être. Au nombre de ces accessoires figure le...

A quelle hauteur positionner un panier de basket pour enfant ?

Le panier de basket enfant fait partie des équipements sportifs inévitables pour satisfaire les heures de jeux à vos enfants. Les enfants peuvent jouer...