lundi, mai 23, 2022

Quels sont les premiers symptômes d’une grossesse ?

Il est bel et bien possible de savoir si vous êtes enceinte sans recourir à un quelconque diagnostic. Tout ce que vous avez à faire est de vous référer aux signes que présente votre organisme.

Découvrez ici les premiers symptômes indiquant un état de grossesse.

Retard et absence des règles

Le retard des règles est l’un des signes les plus courants qui donne l’alerte d’une éventuelle grossesse. Cela s’observe particulièrement chez les femmes ayant un cycle menstruel régulier.

Même avec de légers saignements, vous n’êtes pas à l’abri d’un début de gestation. Sur la durée, on assiste à une absence totale des règles suivie de tiraillements au niveau du bas-ventre.

Cependant, certaines femmes aux cycles menstruels irréguliers échappent à cette règle. Je vous conseille de faire un test de grossesse à domicile pour vous rassurer.

Une grosse fatigue

Dès les premiers jours de la grossesse, on note une augmentation considérable du taux d’hormones chez la femme.

L’organisme se met à produire en abondance de la progestérone qui sert à entretenir la paroi de l’utérus. Cela provoque une fatigue inhabituelle et chronique qui peut durer les trois premiers mois de la gestation. Elle se caractérise par une forte envie de dormir à tous les moments de la journée.

Ce sentiment d’épuisement se reflète également sur les plans psychologique et émotionnel.

Des douleurs aux seins

La modification des seins est également l’un des symptômes qui surgissent dès que vous tombez enceinte.

En effet, vous constaterez une prise de volume soudaine de votre poitrine qui vous prépare à l’allaitement. La sécrétion des hormones sexuelles telles que l’œstrogène, la progestérone et la prolactine rendent plus apparentes les veines de vos seins.

On note également une multiplication des canaux galactophores et un développement des glandes mammaires. Dès lors, les seins se gonflent et les mamelons se bombent pour devenir plus sensibles au toucher.

Des nausées et troubles digestifs

Un début de grossesse provoque un déséquilibre dans l’organisme avec des conséquences externes. Les nausées sont des signes classiques qui surviennent dès la deuxième et la huitième semaine.

Elles peuvent s’accompagner d’une perte d’appétit et durer jusqu’à la fin du premier trimestre avant de devenir plus rares. Elles s’accompagnent des crampes abdominales, des crampes au ventre et des aversions alimentaires.

Toutefois, certaines futures mamans sont confrontées à des nausées matinales.

Des sautes d’humeur

Toute grossesse déclenche un changement hormonal qui peut affecter l’humeur de la future maman. Bien que ce signe ne soit pas encore médicalement prouvé, il s’observe chez de nombreuses femmes en début de gestation.

En effet, vous serez exposé à des troubles de l’humeur tels que l’euphorie, des crises de larmes, de la susceptibilité… En d’autres termes, vous deviendrez hypersensible. En général, les sautes d’humeur sont des signes passagers, mais ils peuvent aussi durer assez longtemps.

Latest Posts