lundi, juin 27, 2022

Comment soigner les angoisses nocturnes de votre enfant ?

Les angoisses nocturnes surviennent chez l’enfant de 18 mois à 4 ans très souvent 2 heures après l’endormissement.

Elles durent une courte période pendant laquelle l’enfant peut crier, hurler, ou être agressif. Afin d’éviter à votre enfant une telle situation, je vous donne quelques conseils à suivre.

Soigner les angoisses nocturnes de l’enfant par les rituels du coucher

Les rituels du coucher constituent un ensemble de choses à faire chaque soir avant que votre enfant ne s’endorme.

Pour commencer, annoncer à votre enfant que l’heure d’aller faire dodo sonnera d’ici 15 minutes environ. Cela suffit déjà pour le préparer et ainsi agir sur sa psychologie. Ensuite, il faut placer dans son lit un doudou calmant contre lequel il pourra se blottir.

Avec une peluche à côté, votre enfant ne se sentira pas seul. Vous pouvez aussi avant de le coucher, lui faire prendre une douche. Dans sa chambre, vous pouvez penser à allumer une veilleuse douce. Vous pouvez également lui lire une histoire ou allumer une musique douce pour faciliter son sommeil.

Dans certains cas, il faudra laisser la porte de la chambre ouverte. Ce dernier rituel est surtout destiné aux enfants trop craintifs. Je vous conseillerai également de lui parler pour le rassurer. Dites-lui par exemple que papa est son héros, et qu’il est juste à côté de lui pour veiller sur son sommeil.

Par ailleurs, faites comprendre à l’enfant qu’il grandit déjà et qu’il doit se montrer courageux. Vous devrez trouver les mots doux pour ne pas lui faire sentir qu’il est un peureux.

Quelques plantes pour aider l’enfant à dormir

Il existe quelques plantes qui sont bien connues pour favoriser le sommeil chez l’enfant. Je vous propose une liste de quelques-unes qui ont déjà fait leurs preuves.

Les fleurs de Bach sous forme d’élixir invitent à l’apaisement et au sommeil. Elles sont un véritable secours contre les troubles psychiques et émotionnels. Ils aideront votre enfant à se calmer face à la peur et l’angoisse.

Ce n’est plus un secret de polichinelle, les huiles essentielles sont aussi idéales pour faciliter la détente et le sommeil. Le Mandarinier, le Lavandin peuvent être utilisés pour donner à l’enfant un sommeil doux et réparateur.

Vous pouvez utiliser un diffuseur d’huile et y mettre quelques gouttes de ces huiles apaisantes. Cependant, il n’est pas conseillé de le faire en présence de l’enfant.

Quelques conseils pour prévenir les angoisses nocturnes

En dehors des solutions susmentionnées, voici quelques conseils à suivre pour prévenir les angoisses nocturnes.

  • Aider votre enfant à se reposer aux heures de sieste.
  • Préférer les repas légers aux repas lourds le soir avant le coucher.
  • Éviter de faire vivre à l’enfant des situations stressantes.
  • Instaurer toujours une atmosphère favorable au calme.

En suivant ces différents conseils, vous pourrez aider votre enfant à bien dormir la nuit. Cependant, si les troubles persistent consultez un médecin spécialiste.

Latest Posts