lundi, juin 27, 2022

Comment réussir une garde partagée après un divorce ?

À la suite d’un divorce, la question de la garde partagée se pose. Si elle représente en effet le moyen de conserver la relation parent-enfant, elle présente néanmoins un enjeu de taille. Il s’agit de l’épanouissement de l’enfant.

Pour cela, il devient crucial de réussir au mieux cette garde alternée. Mais comment s’y prendre ? Je vous livre les astuces.

Maintenir un climat de convivialité

Lorsque vous divorcez de votre partenaire, je sais qu’il n’est pas toujours facile de rester en de bons termes avec ce dernier. Cependant, il est nécessaire de maintenir un climat d’entente. Cela aide l’enfant à accepter plus simplement votre séparation.

Par ailleurs, pour ne pas troubler son bien-être psychologique, je vous conseille ce qui suit. Ne prononcez jamais des injures à l’encontre de votre ex-conjoint(e) devant lui. Il faut aussi le laisser discuter avec l’autre parent dès qu’il en ressent le besoin. Il faudra aussi mettre en place avec ce dernier, un planning de garde partagée.

Ainsi, l’enfant saura quand il doit être avec vous ou avec l’autre. Ainsi, vous évitez à l’enfant de voir votre divorce comme un malheur et vous l’aidez à se sentir comme avant.

Instaurer des conditions de garde et les respecter

Pour éviter toute forme de discorde, je vous propose d’instaurer des conditions de garde alternée. Cela consistera à définir combien de temps chaque parent devra passer avec l’enfant avant que l’autre prenne le relais. Ce qui est fréquent, c’est la garde de l’enfant une semaine sur deux.

Toutefois, je vous conseille là encore de tenir essentiellement compte du rythme auquel s’adapte l’enfant.

En effet, lorsque ce dernier est encore tout petit (moins de 6 ans), vérifiez à quel point la situation l’affecte. S’il réclame en permanence l’autre parent quand il est avec vous et vice versa, le mieux est d’opter pour de courts séjours. Relayez-vous après 3 ou 4 jours afin qu’il ne ressente plus un grand manque.

De l’autre côté, les enfants de six ans ont plus de facilité à accepter le rythme d’une semaine sur deux. Quant aux adolescents, ils préfèrent généralement de longs séjours (15 jours à un mois). Bien sûr, regardez toujours comment réagit votre enfant et faites des ajustements s’il le faut.

Échanger régulièrement avec l’autre parent

Un point très important pour réussir une garde partagée, en tant que parent, c’est de communiquer régulièrement avec l’autre. En effet, vous devez échanger afin de partager les nouvelles et informations sur l’enfant.

Par exemple, si l’enfant tombe malade quand il est avec vous, il est normal d’en informer l’autre parent. Ainsi, il sait comment traiter l’enfant lorsque ce sera à son tour de le garder.

Pour vous faciliter la tâche, je conseille aussi la technique du carnet partagé. Lorsque vous êtes avec l’enfant, notez les choses essentielles qu’il a vécues (peines de cœur, réussite à son examen…).

Lorsque ce sera à l’autre parent de le garder, vous lui donnez le carnet afin qu’il sache l’essentiel. Toutes ces astuces permettent de réussir une garde partagée. Mettez-les en pratique dès maintenant.

Latest Posts