lundi, juin 27, 2022

À quoi sert de l’acide folique pour une femme enceinte ?

L’acide folique est une vitamine indispensable pour une femme enceinte. Il est encore appelé vitamine B9 et se retrouve surtout dans les légumes verts. Ses bienfaits sur le développement d’une grossesse sont innombrables.

C’est pour cela qu’il est régulièrement prescrit aux femmes enceintes. Je vous propose de découvrir à quoi il sert concrètement.

Stimuler le développement du système nerveux du fœtus

Une bonne concentration plasmatique d’acide folique induit la formation de la moelle épinière du fœtus. Il permet de contrôler l’ensemble du processus de mise en place du système nerveux de l’enfant.

La vitamine B9 joue en effet un rôle crucial dans la fermeture du tube neural du fœtus lors des premiers mois de grossesses. La santé nerveuse de l’enfant à naitre dépend beaucoup de la réussite de cette étape.

Lorsque la femme enceinte suit rigoureusement les prescriptions de son médecin sur son apport en vitamine B9, elle épargne son enfant de probables anomalies du tube neural.

Réduire les risques de malformation

En favorisant une bonne fermeture du tube neural, l’acide folique protège également le fœtus contre deux types d’anomalies congénitales. Il s’agit notamment de l’anencéphalie et de la spina bifida.

Les conséquences de l’anencéphalie sont plutôt très graves. Il provoque une absence d’une partie importante du cerveau, du crâne et du cuir chevelu. Les bébés souffrants de cette anomalie ne vivent que quelques heures pour les plus chanceux.

Quant aux spina bifida, cela se définit par un défaut de fermeture de la colonne vertébrale dans une zone proche de la moelle épinière.

Cela provoque ensuite la formation d’une poche dénommée cèle dans le dos de l’enfant. Les conséquences peuvent être bien graves en fonction de la localisation de l’anomalie.

Assurer une croissance optimale du fœtus

L’acide folique renforce le sang de la femme enceinte et favorise les échanges mère-fœtus. Il permet d’éviter une anémie chez la femme enceinte, ce qui pourrait être préjudiciable pour son fœtus. Je rappelle que ce dernier tire l’ensemble des éléments dont il a besoin pour se développer dans le sang de sa mère.

Si elle présente une carence en vitamine B9, cela peut provoquer chez lui un retard de croissance, une naissance prématurée et même une fausse couche. Une carence en acide folique est également associée à des anomalies cardiaques et des malformations de l’urètre.

Un bon apport quotidien en vitamine B9 pour une femme enceinte sert donc à réduire tout risque pouvant entraver le développement de son fœtus.

Latest Posts